Rechercher sur le Site

CTSD du 24 janvier : déclaration et premiers éléments
Publié le 25 janvier 2017 | snudi FO 31

Ce Comité Technique est consacré à la préparation de la rentrée 2017, rentrée qui devrait être, si nous croyons les déclarations de Mme la Ministre, une « belle rentrée ». La FNEC FP FO souhaite bien évidemment que la rentrée 2017 voit les conditions réunies pour une belle rentrée.

Ces conditions, il est facile de les énoncer, des postes permettant une diminution significative du nombre d'élèves par classe, des postes permettant de disposer de remplaçants en nombre suffisant pour faire face aux absences des collègues, des postes permettant de développer l'enseignement spécialisé et de rétablir les RASED.

Si nous regardons ce qui s'est produit au cours des dernières années, force est de constater que ces améliorations ne se sont pas encore réalisées. Le nombre moyen d’élèves par classe n’a connu aucune amélioration depuis 2011 (de 23,59 à 23,56) dans le premier degré.

Ce qui ne s'est pas produit au cours de dernières années va-t-il enfin se produire cette année avec une dotation permettant une amélioration significative de la situation aussi bien à l'échelle nationale qu'à l'échelle de notre département ? Les chiffres qui nous sont communiqués ne permettent malheureusement pas d'espérer la « belle rentrée » pourtant promise.

En effet, l'année dernière la Haute Garonne avait eu une dotation de 190 postes déjà insuffisante au regard des besoins de notre département.

Cette année elle n'est que de 125 postes alors que la hausse démographique prévue (+ 1614 élèves) est encore tout à fait significative.

Cela se traduit dans ce département par un nombre moyen d'élèves par classe supérieur à la moyenne nationale. Pour rappel, 400 écoles environ sur les 815 du département ont une moyenne d’élèves par classe supérieure à 25 élèves.

Nos seuils ont des niveaux inégalés (notamment en maternelle) puisque notre seuil d'ouverture hors REP est de 32 ! Je précise à ce titre que le seul département de métropole à notre connaissance qui avait un seuil de maternelle hors REP supérieur au nôtre, le Rhône, a modifié cette année son seuil en le passant de 33 à 31. Notre département est donc maintenant bon dernier. Cette situation n'est plus supportable, elle doit évoluer.

Dans le projet qui est à l'étude de cette instance, le solde d'ouverture de classe (69,5) et de fermeture de classe (34,5) est de 35 soit rapporté à l'augmentation démographique prévue de 1614 élèves 1 poste pour 46 élèves ! Chiffre auquel il faut ajouter les 16 blocages envisagés.

Une nouvelle dégradation des conditions de travail est donc à prévoir.

Comment dans ces conditions créer également les postes de remplaçants pourtant absolument indispensables puisque les enseignants se retrouvent de manière très régulière avec des élèves répartis dans les classes car il est impossible d'avoir un remplaçant. Ces situations participent d'ailleurs à l'épuisement des collègues et créent les conditions qui favorisent l'absence des enseignants.

FO revendique et réaffirme qu’il est nécessaire :

. d'ouvrir les classes et d'arrêter le remplissage à 32 en maternelle et 27 et plus en élémentaire. Les seuils de notre département doivent être revus à la baisse. Pas une classe à plus de 25 élèves et 20 en REP ;

. de créer les postes de titulaires remplaçants nécessaires pour garantir le remplacement effectif des enseignants tout au long de l'année ;

. de rétablir des postes de Rased ;

. de créer les postes d'Ulis pour qu'aucune Ulis ne soit à plus de 12 élèves ;

. de défendre et protéger les structures spécialisées, notamment les EREA, ce qui demande le retour de tous les postes d'enseignants éducateurs d'internat, et les SEGPA : nous nous opposons aux fermetures programmées des SEGPA de Badiou et Bellefontaine à Toulouse ;

. de maintenir et ouvrir des structures classes pour les élèves non francophones ;

. de garantir le droit des élèves les plus fragiles, en particulier ceux en situation de handicap, à l’enseignement adapté ;

. de prendre en compte dans les effectifs des élèves de moins de 3 ans lorsqu’ils sont accueillis ;

. de renforcer les décharges de direction partout où c’est nécessaire.

La FNEC FP FO défendra toutes les situations qui lui ont été confiées et continuera de porter ces revendications.

Nous les porterons en particulier le 1er février en appelant, avec la CGT Educ'action et Sud Education, les collègues à se rassembler devant le Rectorat pour exiger l'abandon du projet sur l'évaluation.

 

Premiers éléments :

Le Snudi FO transmettra les résultats à l'issu du CDEN, certaines situations demandant encore des précisions et pouvant évoluer.

Le Snudi FO était saisi de 45 situations d'école. Il est intervenu à chaque fois que le projet de l'administration n'allait pas dans le sens de la revendication des collègues.

Pour FO, il y a bien trop peu de postes consacrés aux ouvertures et pour éviter les fermetures. Aucune amélioration n'est proposée concernant nos seuils, la présence d'Ulis est peu prise en compte, les créations de postes de titulaires remplaçants n'est pas significative pour endiguer la pénurie de remplaçants dans le département.

Pour toutes ces raisons, FO a voté contre le projet de l'Inspecteur d'Académie.

Un compte-rendu détaillé sera envoyé ultérieurement.

 

cale




Réunions à venir

Rassemblement PPCR au rectorat mercredi 28 novembre à 14h

- RIS actualités générales

vendredi 16 novembre à 16h30 à l’école maternelle de Soupetard, Toulouse

lundi 19 novembre à 16h30] à l’école primaire Mermoz de Muret

mardi 20 novembre à 16h30 à l’école maternelle de Maurice Fonvieille, Pibrac

lundi 26 novembre à 17h à l’école élémentaire de Longages

mardi 27 novembre à 17h à l’école élémentaire Roger Ycart de Cintegabelle

mardi 27 novembre à 17h à l’UD FO 31, 93 bd de Suisse, "Permutations informatisées, changer de département"

Word - 28 ko
Lettre type RIS IEN

lundi 3 décembre à 17h à l’école élémentaire Lucie Aubrac de Colomiers

Stages novembre 2018 de 9h à 16h30, sur temps de travail, droit à 12 jours d’absences pour stage par an

Inscription en ligne pour les stages

15 et 16 novembre 2018  : stage généraliste

jeudi 22 novembre 2018  : spécial inclusion scolaire

vendredi 23 novembre 2018 : spécial direction d’école


Contactez-nous


Téléphone 05 61 47 89 55
Fax 09 59 86 78 22

snudi.fo31@gmail.com

SNUDI Force Ouvrière 31
HAUTE GARONNE


93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE


Dossiers d’actualité
PDF - 813.8 ko
4 pages PPCR novembre 2018
PDF - 1 Mo
Dossier 8 pages PPCR avril 2018
PDF - 284.3 ko
L’école inclusive de la loi de refondation et ses conséquences concrètes dans les écoles…

Syndicalisation 2018


SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo