Rechercher sur le Site

Décret « Blanquer » sur les rythmes scolaires : Non à la poursuite de la territorialisation de l’école publique
Publié le 22 juin 2017 | snudi FO 31

Le ministre de l’Education nationale a présenté un projet de décret au Conseil Supérieur de l’Education le 8 juin dernier, qui ouvre la possibilité aux communes de revenir à la semaine de 4 jours tout en dérogeant au calendrier scolaire national des congés et vacances scolaires comme bon leur semble. C’est pourquoi Force ouvrière a voté contre ce projet de décret.

Pour la FSPS FO et la FNEC FP-FO, ce projet démontre que le dossier de la réforme des rythmes scolaires n’est pas clos. Pour autant, la solution ne peut passer par la poursuite de la territorialisation de l’Ecole publique qui conduit à la remise en cause des qualifications, des emplois et des statuts de tous les personnels, enseignants, ATSEM ou animateurs.

Si dans un premier temps, l’annonce du retour de la semaine à 4 jours pouvait sembler répondre à l’aspiration de nombreux personnels enseignants ou territoriaux pressés d’en finir avec le mélange du scolaire et du péri-scolaire imposé par M.M Peillon et Hamon, le pouvoir donné aux municipalités dans le projet de M.Blanquer, de déterminer le calendrier scolaire de leur choix ainsi que la fréquence hebdomadaire des jours de classe, contradictoire à un cadre national fixant l’organisation d’une semaine scolaire commune sur tout le territoire national va rejaillir immanquablement sur les statuts des personnels.

Au contraire, la FNEC FP-FO et la FSPS FO considèrent que la solution passe par le renforcement des garanties statutaires des personnels. Ainsi les fédérations se prononcent pour la défense des binômes enseignants de maternelle – ATSEM, ce qui suppose la reconnaissance du statut d’enseignant Fonctionnaire d’Etat d’un côté et celle de reconnaissance du statut et des missions des ATSEM et non leur dilution.

Lire la suite :

PDF - 207.8 ko
Décret « Blanquer » sur les rythmes scolaires : Non à la poursuite de la territorialisation de l’école publique

La FSPS FO et la FNEC FP FO rappellent leurs revendications :

- Retour à la semaine de 4 jours pendant 36 semaines sur tout le territoire national sans remise en cause des congés et des vacances scolaires

- Séparation du scolaire et du péri scolaire

- Respect des missions et qualifications des ATSEM

- Résorption des emplois précaires par un plan de titularisation garanti par l’Etat.

cale




Documents Liés
Décret « Blanquer » sur les rythmes scolaires : Non à la poursuite de la territorialisation de l’école publique
PDF - 207.8 ko
Réunions à venir

- RIS actualités générales

mardi 6 novembre à 17h à l’école primaire de Cépet

mardi 13 novembre à 15h30 à l’école primaire de Jean Moulin, Blagnac

vendredi 16 novembre à 16h30 à l’école maternelle de Soupetard, Toulouse

lundi 19 novembre à 16h30] à l’école primaire Mermoz de Muret

mardi 20 novembre à 16h30 à l’école maternelle de Maurice Fonvieille, Pibrac

lundi 26 novembre à 17h à l’école élémentaire de Longages

mardi 27 novembre à 17h à l’école élémentaire de Cintegabelle

Word - 28 ko
Lettre type RIS IEN

Stages novembre 2018 de 9h à 16h30, sur temps de travail, droit à 12 jours d’absences pour stage par an

Inscription en ligne pour les stages

jeudi 18 et vendredi 19 octobre 2018 : stage militants

15 et 16 novembre 2018  : stage généraliste

jeudi 22 novembre 2018  : spécial inclusion scolaire

vendredi 23 novembre 2018 : spécial direction d’école


Contactez-nous


Téléphone 05 61 47 89 55
Fax 09 59 86 78 22

snudi.fo31@gmail.com

SNUDI Force Ouvrière 31
HAUTE GARONNE


93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE


Dossiers d’actualité
PDF - 1 Mo
Dossier 8 pages PPCR : des conséquences inacceptables pour les personnels !
PDF - 284.3 ko
L’école inclusive de la loi de refondation et ses conséquences concrètes dans les écoles…

Syndicalisation 2018


SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo