Rechercher sur le Site

Comité de suivi du plan d’amélioration de la mixité dans les collèges
Publié le 27 juin 2017 | snudi FO 31

La Fnec-fp FO 31 ne siégera pas à la farce du « comité de suivi du plan d’amélioration de la mixité dans les collèges » le vendredi 30 juin 2017 au conseil départemental (9h à 11h).

Depuis l’origine de ce projet du Conseil départemental, dont la commande venait du précédent gouvernement, la Fnec-fp FO 31 a réaffirmé à chacune des instances que ce projet ne répondait en aucune manière à la problématique officiellement annoncée, dont celle de la lutte contre l’échec scolaire.

FO revendiquait :

Respect du choix des familles de la scolarisation soit au collège du quartier (Badiou) soit au collège d’affectation proposé par le Conseil départemental (pour rappel : Balma, Tournefeuille Fermat, Chalet, Bellevue) ;

Construction d’un nouveau collège avant la fermeture des collèges Badiou (Reynerie) puis Bellefontaine ;

FO a rappelé aussi qu’une véritable mixité sociale à Toulouse imposerait que soit mis fin aux privilèges inacceptables du privé qui choisit ses élèves et leurs familles, perçoit des subventions et fonds privés plus des milliards de subventions publiques (7,639 milliards en 2013), s’épargne la mise en œuvre des réformes largement rejetées par la profession.

Toutes nos demandes ont été refusées ! De l’écoute à l’égard des familles, des enseignants et des syndicats FO, CGT Sud, il n’y en a jamais eu !

Force est de constater que la mobilisation et l’hostilité des personnels et des parents à ce projet demeurent. Ils ne se résignent pas. Parents et enseignants se sont encore mobilisés à plus de 100 mercredi dernier au rectorat. Par dizaines les parents demandent le maintien à Badiou, demandent des dérogations, rejettent les heures de transport qu’imposerait la scolarisation en collèges lointains. Force est de constater que l’Inspecteur d’académie refuse la transparence. Par deux fois lors des audiences successives de parents et de l’intersyndicale FO, CGT, Sud, le 21 et 22 juin il a refusé d’indiquer le nombre de dérogations demandées, il a refusé de maintenir des classes de 6ème à Badiou dont on sait qu’elles seraient rapidement remplies.

Force est de constater que des élèves du secteur du collège des Chalets et les options "russe" sont refusés faute de place et que les collèges Balma et Tournefeuille rapidement saturés ne pourront accueillir les années futures.

Force est de constater que ce projet n’améliorera pas la réussite scolaire des élèves. Il pourrait même aggraver l’échec en engendrant fatigue et perte de temps, perte de repères, rupture de liens … Si chacun sait que le taux de réussite scolaire est assurément lié au PCS (professions et catégories sociales), par contre, aucune étude n’a pu mettre en évidence que la « mixité sociale » favoriserait la réussite scolaire.

Mieux, alors que l’on s’inquiète de la grave paupérisation de la Reynerie, les enseignants et parents ont montré que le taux de réussite de leurs élèves au BEPC est équivalent à celui des PCS dites défavorisées sur l’ensemble du territoire.

Pour FO c’est non ; ce projet est largement rejeté. Non à ce projet forcé ! Le choix des parents et des élèves doit être respecté ! Défense des droits et respect du travail accompli par les enseignants !

cale




Réunions à venir

- RIS Actualités générales : Promotions, Hors Classe, entretiens carrière, évaluations CP/CE1, APC...

lundi 17 septembre à 17H à l’UD FO, 93 Bd de Suisse, 31200 Toulouse

- RIS actualités générales

mardi 2 octobre à 17h à l’école élémentaire Les 3 moulins Labarthe sur Lèze

jeudi 4 octobre à 17H à l’école élémentaire Lapierre, Tournefeuille

lundi 8 octobre à 17h à l’école primaire de Pointis de rivière

jeudi 11 octobre à partir de 16H30 à l’école élémentaire Marguerite Picart, Portet-Sur-Garonne

Word - 28 ko
Lettre type RIS IEN

Contactez-nous


Téléphone 05 61 47 89 55
Fax 09 59 86 78 22

snudi.fo31@gmail.com

SNUDI Force Ouvrière 31
HAUTE GARONNE


93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE


Dossiers d’actualité
PDF - 1 Mo
Dossier 8 pages PPCR : des conséquences inacceptables pour les personnels !
PDF - 284.3 ko
L’école inclusive de la loi de refondation et ses conséquences concrètes dans les écoles…

Syndicalisation 2018


SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo