Rechercher sur le Site

Groupe de travail « Circulaire mouvement Haute-Garonne » du 13 février 2019
Publié le 19 février 2019 | SNUDI-FO 31
PDF - 213.8 ko
Groupe de travail « Circulaire mouvement Haute-Garonne » du 13 février 2019

Représentants l’IA : M. Poujols, Mme Bellet-Delile, M. Faisy, Mme Rufas, Mme Méry

Pour FO : LALANDE Christophe, SCHNEE Pierre, MASCARAS Daniel

Mise à jour du calendrier :

Serveur ouvert du 18 mars 12h au 7 avril minuit
CAPD CFP CAPPEI 14 juin 14h
CAPD Liste d’aptitude PE, ineat 1er juillet 14h
Résultats mouvement le 15 mai plutôt que le 4 mai initialement prévu
Affectation PES et délégations : début juillet.
Date phase d’ajustement en stand-by en attente de l’algorithme national.

Résumé du GT :

Il n’y a pas de réponses à des questions fondamentales : comment sera affecté un collègue sur un poste non demandé, comment seront départagés les collègues ?

Nous avons réaffirmé qu’il doit y avoir une latitude et une marge de manœuvre possible pour prendre en compte les considérations locales et les spécificités du 31 (nombre de PE important, zones très diverses, grosse étendue géographique, …).

Il faut des règles claires garantissant l’égalité de traitement. A vouloir passer en force sur le dossier mouvement, l’Institution va au-devant de problèmes très importants. L’administration transforme, sur demande du Ministère, en dépit du bon sens. Nous n’accepterons pas qu’un programme et un algorithme décide de façon arbitraire d’envoyer un collègue sur un poste qu’il n’a pas demandé et qui le met en difficulté.

IA : Nous voulons appliquer les consignes nationales. Nous ne voulons pas revenir aux règles passées. Toutefois, j’entends vos remarques mais notre objectif est d’être le plus clair possible. Il nous manque encore des informations nationales aujourd’hui et nous vous proposons de relire avec vous le projet de circulaire départemental.

FO : Quels types de postes seront ajoutés pour avoir autant de postes que de collègues participants ? Comment se fera l’extension ?

IA : A l’issue de la phase 1, tous les PE seront sur un poste. Si des postes se libèrent ensuite, cela rentrera soit dans le cadre d’études des demandes de délégation, sans tenir compte des barèmes, soit sur les postes « coquille vide » que nous aurons créés. Les coquilles vides sont des postes de TRS qui seront rattachés à une circonscription avec des fiches de vœux comme c’est le cas actuellement. Nous étudions actuellement les besoins de chaque circonscription pour ouvrir les postes là où il y en a besoin, y compris là ou il n’y en a pas actuellement. Il y aura une grosse augmentation du nom de TRS, de 150 aujourd’hui à 500 ou 600 probablement.

Pour les participants non-obligatoires : il y aura une 1ere liste à remplir de façon libre avec arrivée à titre définitif.
Pour les participants obligatoires : même 1ere liste à remplir + 2nde liste avec arrivée aussi à titre définitif et si pas d’affectation obtenue, une affectation par extension à titre provisoire sera donnée par l’algorithme dont nous ne connaissons pas encore le fonctionnement. Les postes de TRS obtenus en extension seront obtenus à titre provisoire.

FO : Déjà à l’heure actuelle, alors qu’il n’y a que 150 TRS, les TRS sont basculés sur du remplacement et ils sont parfois affectés sur des circonscriptions non désirées. Sur 500 ou 600, ce sera évidemment bien pire. L’engagement d’affecter quelqu’un sur un service plein dans une circonscription ne sera pas tenu car l’administration ne peut pas savoir à l’avance de façon très fine les besoins exacts. Il y a une opacité totale sur quel TRS obtient une école ou une autre. L’administration a parfois même du mal à l’expliquer.  
Pourquoi 2 listes si elles permettent toutes deux une arrivée à titre définitif ? Pourquoi pas une liste de 60 vœux plutôt que 2 de 30 vœux ?
IA : Le logiciel étudie par ordre de priorité et barème toutes les 1eres listes comme actuellement. D’abord les titulaires de postes (participants non obligatoires).
Le logiciel étudie ensuite tous les participants non-obligatoires. On peut aussi rajouter des postes en cours de mouvement mais nous ne pensons pas le faire. On pense offrir un certain nombre de postes vacants ou susceptibles de l’être et ferme la liste.
FO : Il n’est pas possible de donner une priorité sur un poste à un T1 ou à un T2 qui passerait devant un collègue qui a par exemple 10 ans d’ancienneté, y compris sur un vœu de la 2nde liste car elle renvoie à un poste à titre définitif. Nous pensons qu’il faut protéger les entrants dans le métier mais pas sur un poste définitif car de nombreux collègues plus anciens n’arrivent pas à obtenir un poste qui leur convient.
IA : C’est une proposition, nous voulions en discuter avec vous. Nous précisions qu’il est à priori possible de faire 2 fois les mêmes vœux aussi sur chaque liste.
Avoir 2 listes permet que tout le monde soit en concurrence sur la 1ere liste et juste les participants non-obligatoires sur la 2nde liste.

[Cela marche comme ça actuellement avec une seule liste. L’administration n’est pas en mesure de nous faire comprendre l’intérêt de la 2nde liste.]

IA : L’extension serait faite sur le 1er vœu de la 1ere liste. [A nouveau, l’administration attend la confirmation et le discours n’est pas le même selon les interlocuteurs]. Ce serait sur le même type de poste et la même commune. On ne peut être certain de rien tant que ça n’a pas tourné, nous avons pu avoir des informations contradictoires.
On ne peut pas vous donner de réponses plus précises mais au moment de l’ouverture du serveur, nous aurons l’information. Avec le vœu géographique qui n’était pas clair, il y avait le même problème.

FO : Cela n’a rien à voir et les conséquences sont bien plus importantes car un collègue aura un poste non demandé à l’issue du mouvement. En outre le vœu géographique n’était pas obligatoire en 1ere phase. Donner ce que les gens n’ont pas demandé, c’est le plus dur et c’est bien pour cela que nous passons des heures avec l’administration à travailler sur cela.

IA : La machine le fera avec une règle, voulue ou pas voulue, connue ou pas connue (!). Ce sera surement un critère géographique. Tant que les formations ne sont pas terminées au niveau national, on ne peut pas vous apporter des réponses. Il y aura de nouveau des groupes de travail ministériels du 19 au 21 février.

FO : Une règle juste ne peut être établie avec un algorithme que si les collègues ont postulé sur des vœux précis ce qui n’est pas le cas.

IA : Les postes apparaissant après le mouvement (ouvertures, disponibilités, congés, …) seront donnés prioritairement aux TRS obtenus à la suite de l’unique phase de mouvement ou bien en délégation. Un projet sera envoyé pour les TRS afin que vous puissiez travailler avec nous dessus car le calendrier est moins contraint que les années précédentes mais ce ne sera pas forcément un groupe de travail. On essaiera de faire le projet le plus juste possible et de prendre en compte vos remarques qui seront soumise à l’IA.

FO : On court à la catastrophe, on demande le maximum de transparence et de contrôle mais il y a une inconnue énorme sur l’algorithme. Comment garantir que les TRS soient bien sur leurs circonscriptions ? Comment être sûrs qu’ils ne soient pas BD ? Ce n’est pas fait avec 150 TRS, comment le faire avec 600 ? Pour toutes ces raisons, nous vous demandons d’arrêter cette remise en cause du mouvement. On ne peut pas voter et se positionner sur une circulaire avec tant d’inconnues.

 

 

 

 

cale




Documents Liés
Groupe de travail « Circulaire mouvement Haute-Garonne » du 13 février 2019
PDF - 213.8 ko
Réunions à venir

RIS Labarthe Sur Lèze,
mardi 24 septembre, 17h à l’école élémentaire Les trois moulins

RIS ACTION SOCIALE
mardi 24 septembre 17h à l’UD FO, 93 bd de Suisse, 31200 Toulouse

RIS MATERNELLE
Jeudi 26 septembre 17h à l’UD FO

RIS BLAGNAC,
lundi 30 septembre 2019, 16h30 à l’école élémentaire Jean Moulin

RIS Auterive,
lundi 30 septembre 2019, 16h30 à l’école élémentaire Emile Zola

RIS Lapeyrouse Fossat, 108h, retraites, PPCR, loi Blanquer...
mardi 1er octobre, 16h30 à l’école élémentaire Brassens

RIS Ramonville
mardi 8 octobre, 17h à l’école maternelle Jean Jaurès

RIS DIRECTEURS
Mercredi 6 novembre de 9h30 à 12h30 à l’UD FO

RIS EM Soupetard, Toulouse
Jeudi 14 novembre, 16h30

Word - 28 ko
Lettre type RIS IEN

Inscription en ligne pour les stages

Les stages ont lieu à l’UD FO 31, 93 bd de Suisse, 31200 TOULOUSE


Contactez-nous


Téléphone 05 61 47 89 55
Fax 09 59 86 78 22

snudi.fo31@gmail.com

SNUDI Force Ouvrière 31
HAUTE GARONNE


93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE


Dossiers d’actualité
PDF - 813.8 ko
4 pages PPCR novembre 2018
PDF - 1 Mo
Dossier 8 pages PPCR avril 2018
PDF - 284.3 ko
L’école inclusive de la loi de refondation et ses conséquences concrètes dans les écoles…

Syndicalisation 2018


SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo