Rechercher sur le Site

Coronavirus : Courrier en direction du ministre
Publié le 28 février 2020 | SNUDI-FO 31

Monsieur le Ministre,

Nous avons pris connaissance de vos décisions du 24 février concernant le Coronavirus. Une note aurait été envoyée aux recteurs mais elle n’a pas été présentée au CHSCT en contradiction avec l’article 60 du décret 82-453 : « Le comité est consulté sur la teneur de tous documents se rattachant à sa mission, et notamment des règlements et des consignes que l’administration envisage d’adopter en matière de santé et de sécurité ».
Nous vous saurions gré d’être destinataires de cette note.

Nous sommes étonnés qu’aucune consigne n’ait été donnée avant la rentrée scolaire en particulier pour la zone C de retour de vacances d’hiver et qu’on ait attendu que la rentrée soit révolue pour le faire.

De plus, suite à ces annonces certains collègues potentiellement exposés au virus ont été priés dans la journée d’hier de rester chez eux.

Nous souhaitons que dans un premier temps, chaque collègue exposé puisse bénéficier du suivi médical tel que prévu par le décret 82-453 auprès du service de prévention des rectorats.

Nous vous demandons également de nous confirmer que la journée de carence ne s’appliquera pas pour ces personnels placés en congés d’office à la demande de l’administration comme le prévoit le décret 86-442.

Nous vous demandons également de préciser aux recteurs que la demande qui a été faite aux collègues de rester chez eux durant deux semaines soit formalisée par écrit.
Lorsque des élèves sont placés en quarantaine, comme cela a été le cas en Seine Saint Denis, nous demandons que les personnels en soient tenus informés ainsi que les CHSCT locaux.

Enfin, concernant les élèves qui auraient pu être exposés, nous souhaitons que le rôle de la médecine scolaire soit remis au centre du dispositif. En effet, ce n’est pas aux chefs d’établissement, aux directeurs ou aux enseignants de « mener l’enquête » auprès des élèves pour savoir s’ils sont partis en vacances dans une zone à risque.

C’est bien à la médecine scolaire d’intervenir dans les classes ou en entretien individuel auprès des élèves et des familles et non aux personnels des écoles et des établissements de mener une politique de prévention sanitaire et de mener le suivi médical.

Lire la suite :

Coronavirus : Courrier en direction du ministre
cale




Documents Liés
Coronavirus : Courrier en direction du ministre
PDF - 130.2 ko
Réunions à venir

TéléRIS Conditions sanitaires

Mardi 26 mai à 17h
Mercredi 27 mai à 14h
Jeudi 28 mai 17h : AESH
Jeudi 4 juin à 17h : Direction

Inscrivez-vous aux TéléRIS "Conditions Sanitaires"


Contactez-nous


Téléphone 05 61 47 89 55
Fax 09 59 86 78 22

snudi.fo31@gmail.com

SNUDI Force Ouvrière 31
HAUTE GARONNE

93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE


Dossiers
Journal "8 pages" du SNUDI-FO sur la question de PPCR (février 2020)
L’école inclusive de la loi de refondation et ses conséquences concrètes dans les écoles…

SPIP 3.2.5 [24404] habillé par le Snudi Fo