Rechercher sur le Site

Le situation exceptionnelle impose le maintien des règles du mouvement !
Publié le 15 avril 2020 | SNUDI-FO 31

Le mouvement intra-départemental des personnels du premier degré s’ouvre bientôt dans les départements.

Dans la situation particulière de confinement dans laquelle nous nous trouvons, les personnels s’inquiètent, à juste titre, pour leur future affectation à la rentrée prochaine. Alors que le ministre entend continuer à appliquer la loi Dussopt de transformation de la fonction publique au mouvement, les personnels veulent que leur droit à mutation soit respecté, que l’égalité de traitement des participants au mouvement soit assurée, que les situations particulières ouvrant droit à bonification (priorité médicale notamment) soient bien prises en compte.

Notre fédération, la FNEC FP-FO a écrit au ministre le 8 avril :

« Comment comprendre que l’état d’urgence sanitaire soit mis en avant pour justifier des mesures d’exception telles que la réorganisation des congés des agents, ou la généralisation du contrôle continu pour les examens, alors que les mesures d’urgence et de bon sens demandées par les personnels et leurs syndicats ne sont toujours pas prises en compte ?

La suppression des compétences des CAP alourdit considérablement le travail des personnels administratifs. Une mesure de bon sens s’impose : permettre aux syndicats de faire leur travail de contrôle a priori et a posteriori, d’accéder à tous les documents relatifs aux mutations (tableaux de mutations avec les situations individuelles et collectives) : cela soulagerait les personnels administratifs et permettrait d’apporter la garantie aux personnels que l’égalité est respectée. Cela mettrait fin à toute suspicion de discrimination ou de pratiques discrétionnaires, en particulier dans cette situation de confinement.

Nous rappelons également notre opposition à toutes formes de profilage de postes. Compte tenu de la situation de confinement, de l’impossibilité pour les personnels et l’administration d’organiser les entretiens, nous demandons l’abandon des postes à profil et la nomination au barème. »

Lire la suite :

Le situation exceptionnelle impose le maintien des règles du mouvement !
cale




Documents Liés
Le situation exceptionnelle impose le maintien des règles du mouvement !
PDF - 856.3 ko
Réunions à venir

TéléRIS Conditions sanitaires

Mardi 26 mai à 17h
Mercredi 27 mai à 14h
Jeudi 28 mai 17h : AESH
Jeudi 4 juin à 17h : Direction

Inscrivez-vous aux TéléRIS "Conditions Sanitaires"


Contactez-nous


Téléphone 05 61 47 89 55
Fax 09 59 86 78 22

snudi.fo31@gmail.com

SNUDI Force Ouvrière 31
HAUTE GARONNE

93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE


Dossiers
Journal "8 pages" du SNUDI-FO sur la question de PPCR (février 2020)
L’école inclusive de la loi de refondation et ses conséquences concrètes dans les écoles…

SPIP 3.2.5 [24404] habillé par le Snudi Fo