Rechercher sur le Site

Organisons la grève reconductible à compter du 5 décembre pour le retrait du projet Macron-Delevoye sur les retraites !
Publié le 28 novembre 2019 | SNUDI-FO 31

Réforme après réforme, les conditions de travail dans les écoles deviennent insupportables : loi
Blanquer (PIAL, obligation scolaire en maternelle, …), effectifs surchargés, manque de remplaçants,
inclusion scolaire systématique, évaluations CP & CE1 imposées, évaluation PPCR…

Notre droit à mutation est remis en cause : avec la loi de transformation de la fonction publique
les CAPD mouvements inter et intra départementaux disparaîtraient dès 2020 pour mettre en
place les mutations à la tête du client !
Pourtant le ministre ne compte pas s’arrêter là. Utilisant honteusement le suicide de Christine
Renon, il prépare maintenant la mise en place d’un statut de directeur hiérarchique et d’EPEP
regroupant plusieurs écoles !

C’est dans ce contexte que le gouvernement entend imposer à tous les travailleurs un régime
universel de retraite par points, en supprimant tous les régimes existants dont le code des pensions
 : pour les fonctionnaires d’Etat ce serait la fin de la garantie d’une pension calculée sur la
base des 6 derniers mois de traitement. Par ailleurs, avec le régime universel par points, le gouvernement
pourrait décider chaque année de baisser la valeur des retraites en baissant la valeur
du point !

Tous les salariés seraient perdants, en particulier les enseignants. Jugez-vous-mêmes !

Florent est un professeur des écoles célibataire et sans enfant, avec une carrière
complète (43 ans). En terminant sa carrière au 6ème échelon de la hors-classe, il
partirait aujourd’hui à la retraite avec 2804,58€ par mois.
Avec la retraite par points, il partirait avec 1771,81€ soit 1032,77€ en moins par
mois !

Véronique est une professeure des écoles avec deux enfants et une carrière complète (43
ans). En terminant sa carrière au 6ème échelon de la hors-classe, elle partirait aujourd’hui à la
retraite avec 2935,01€ par mois.
Avec la retraite par points, elle partirait avec 1943,83€ soit 991,18€ en moins par mois !

Mais face à cette réforme, la résistance s’organise et, dans tous les secteurs, la grève reconductible
se prépare à partir du 5 décembre : à la RATP, à la SNCF, à la sécurité sociale, à Air France,
dans les hôpitaux, dans plusieurs secteurs de la chimie, du bâtiment…

Organisons la grève reconductible à compter du 5 décembre pour le retrait du projet Macron-Delevoye sur les retraites !

Pour le retrait du projet Macron-Delevoye sur les retraites ! Pour le maintien des 42 régimes de retraites existants dont le code des pensions ! Pour l’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique et de toutes les contre-réformes que subissent les personnels !

cale




Documents Liés
Organisons la grève reconductible à compter du 5 décembre pour le retrait du projet Macron-Delevoye sur les retraites !
PDF - 506.7 ko
Réunions à venir
Lettre type IEN RIS

Lundi 9 mars
16h45 : RIS Labarthe/Lèze

Mardi 10 mars
16h45 : RIS Nailloux, EE Rostand

Mardi 10 mars
17h : RIS Fronton, EE Marianne

Mardi 17 mars
17h : RIS Bessières, EE Louise Michel

Vendredi 27 mars
AG des adhérents

Lettre type RIS IEN

Inscription en ligne pour les stages

Les stages ont lieu à l’UD FO 31, 93 bd de Suisse, 31200 TOULOUSE


Contactez-nous


Téléphone 05 61 47 89 55
Fax 09 59 86 78 22

snudi.fo31@gmail.com

SNUDI Force Ouvrière 31
HAUTE GARONNE

93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE


Dossiers
Journal "8 pages" du SNUDI-FO sur la question de PPCR (février 2020)
L’école inclusive de la loi de refondation et ses conséquences concrètes dans les écoles…

SPIP 3.2.5 [24404] habillé par le Snudi Fo