Rechercher sur le Site

Projet ministériel de réforme de la direction d’école : Le directeur transformé en employé du maire ? Inacceptable !!!
Publié le 27 juin 2013 | SNUDI-FO 31

Le 18 juin dernier, le ministère a réuni les organisations syndicales du 1er degré pour les informer des intentions du ministre en matière de direction d’école. Comme il l’avait fait pour le décret sur les rythmes scolaires ou la loi d’orientation, le ministère s’est refusé à remettre des documents écrits aux participants, prétendant « lancer des pistes de réflexion » dans le cadre du dialogue social.
Le SNUDI FO a d’ailleurs dénoncé cette méthode qui tourne le dos à la libre négociation sur la base des revendications des personnels.

Le référentiel de compétences : une machine à détruire le statut de fonctionnaire d’Etat et les garanties statutaires des directeurs

Au nom d’une meilleure identification des tâches et missions qui se sont empilées au fil des années et des réformes successives bien au delà du décret de 89, le ministère a indiqué que M. Peillon envisageait de publier un référentiel de compétences du directeur d’école qui mélangerait les missions Education nationale « animation pédagogique et tâches administratives » et toutes les missions relatives « aux relations avec la collectivité territoriale et les différentes institutions ».

Ainsi, avec la mise en œuvre du décret du 24 janvier sur les rythmes scolaires et celle du PEdT conjuguées à ce référentiel, le ministre imposerait que le directeur soit placé sous l’autorité de la collectivité territoriale dont il deviendrait, dans les faits, l’employé.

C’est un nouveau transfert de compétences de l’Etat vers les collectivités territoriales que le ministre est en train de préparer. Après la carte des formations professionnelles, les activités liées au PEdT, ce sont les missions des personnels que le ministre veut transférer en commençant par les directeurs.

Et bien évidemment, ce transfert ouvrirait ensuite la voie à toutes sortes de mauvais coups : création d’un GRAF (grade d’accès fonctionnel pour les directeurs) qui pourrait être attribué et retiré à tout moment sans aucun contrôle de la CAPD, création d’une filière spécifique liée à l’emploi de directeur déconnecté des tâches d’enseignement et du corps des PE.

cale




Documents Liés
Projet ministériel de réforme de la direction d’école : Le directeur transformé en employé du maire ? Inacceptable !!!
Word - 224 ko
Réunions d’Informations Syndicales et stages
Affiche MOUVEMENT 2022 RIS et stages

Inscrivez-vous aux RIS du SNUDI-FO 31

RIS St Jory EMPU Canal des deux mers, le mardi 24 mai à 16h45
RIS AESH Launaguet EEPU Jean Rostand, le lundi 30 mai à 14h
RIS évaluations d’écoles, Jeudi 1er juin 14h-17h, UD FO 31 Toulouse, 93 bd de Suisse

Document RIS :

Lettre type IEN RIS

AG FNEC du 21 juin, 93 bd de Suisse (Toulouse)

Inscrivez-vous aux stages et AG

Documents stages :

Lettre type stage
Formulaire de demande d’absence 2020

RIS : Tous les collègues, sans aucune exception, peuvent assister à ces réunions.
Ces RIS sont déductibles des 108 heures annualisées (animations pédagogiques en présence ou à distance, même celles “obligatoires”, heures de réunions…) sauf APC, à raison de 3 RIS de 3h par année scolaire, soit 9h de RIS.
Aucune autorisation n’est requise mais il faut informer l’IEN de sa participation 48H avant.


Contactez-nous


Téléphone 05 61 47 89 55
Fax 09 59 86 78 22

snudi.fo31@gmail.com

SNUDI Force Ouvrière 31
HAUTE GARONNE

93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE


Dossiers
Dossier PPCR septembre 2021
Dossier 4 pages Grenelle (décembre 2020)
4 pages inclusion novembre 2020
Dossier direction spécial Proposition de loi créant la fonction de directeur d’école

SPIP 4.0.0 habillé par le Snudi Fo